Comment devenir Soeur?

Par Soeur Narta la Rousse, dite la Qui Pue


Tout ce que vous avez voulu savoir sur « Comment devenir Sœur et les différentes étapes pour y parvenir », et cela sans jamais avoir osé le demander… Parc'que des fois, les Sœurs, ça fait peur !

Toi qui as reçu en pleine face la lumière féerique et multicolore des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence

Toi qui aimes la fête, l'amour, la joie, la paix et l'autodérision

Toi qui rejettes la honte et qui veux combattre l'isolement et les discriminations

Toi qui es indulgent/E, quelles que soient tes convictions religieuses, politiques ou sexuelles

Toi qui veux participer à la lutte contre le sida en diffusant des messages d'information et de prévention et en aidant les personnes atteintes ou non

Toi qui aimes te travestir et te maquiller

Toi qui es à l'écoute des autres

Toi qui es bourré/E d'énergie, de « folitude » et de patience aussi


 

Pourquoi ne deviendrais-tu pas toi aussi une Frangine ? En plus de ta vocation, il faudra savoir convaincre le Couvent tout entier ! « Mais le Couvent, c'est quoi exactement ? » me direz-vous… Alors non, ce n'est pas « La petite maison dans la prairie », ni une vieille bicoque faite de briques et de brocs, perchée sur les hauteurs du Moléson dans laquelle des Sœurs hystériques vivent « gayment » ensemble, jardinant, tricotant, préparant la tambouille quotidienne, lessivant, récurant la baraque de fond en comble… ou je ne sais quoi d'autre encore ! Il est vrai qu'il est difficile de briser les mythes et légendes.

Le Couvent, c'est le nom que se donne l'association. Il regroupe l'ensemble des membres de l'association, qui se partagent en trois groupes distincts :

  • l'assemblée des Sœurs
  • la Compagnie des Gardes Cuisses
  • les Anges

Les Gardes Cuisses ont pour vocation d'accompagner le Couvent dans toutes ses manifestations, de protéger particulièrement les Sœurs et de représenter le Couvent auprès du public. Ces personnages se maquillent et portent un habit de cuir et/ou de latex spécifique à la Compagnie.

Les Anges sont ceux qui aident, par des dons ou en nature, le Couvent. Ils peuvent ne pas être membres de l'association et ne souhaitent pas, en général, apparaître en public aux côtés des Sœurs. Ils ne sont donc pas organisés en tant que groupe, mais sont tenus au courant des activités du Couvent.

Bon, patience ! J'en viens donc aux Sœurs : elles portent le costume de nonne, qui comprend :

  • un maquillage dont le fond est blanc
  • une robe à dominante noire de préférence (mais le choix vestimentaire reste à la guise et au goût de chaque Sœur)
  • une coiffe identique et caractéristique du Couvent des Grues

Après agrément du Bureau et de l'assemblée des Sœurs, les Frangines prennent en charge les nouveaux membres ayant fait le choix de devenir Sœur. Et c'est à ce moment précis que « Pour toi la vie va commencer ! ». Ou les ennuis ! Car tu deviens alors Postulante, et il te faudra avoir réglé ta cotisation annuelle.

La Postulante, c'est en quelque sorte l'apprenti/E Sœur. Le Postulat est une période d'apprentissage au fonctionnement du Couvent, ses messages, ses codes, ses voeux, le contact avec le public et les médias, la découverte et l'estime de l'ensemble des membres du Couvent (voire l'amitié et l'amour, mais pas de sexe entre Sœurs, car comme dirait la Mère Supérieure : « Le sexe, ça ne sert qu'à remuer le caca » ; en d'autres mots, il peut être source de conflit dans un groupe). Et puis aussi les choses de la vie qui feront de toi une véritable Sœur de la Perpétuelle Indulgence.

Et pour parfaire à ton apprentissage, une Sœur Marraine t'est attribuée. Je ne préfère pas faire de commentaire à ce sujet, mais disons que cela est toujours une bonne surprise ! Un conseil : ne jamais faire la grimace le jour où on te la présente ! Même si elle ne te plaît pas ou bien si tu pensais en avoir une autre que tu préfères, il faut rester humble et digne, et dire : « Ouah, c'est super ! Je n'avais pas rêvé mieux ». Et puis avec le temps, on apprend à se connaître, à s'apprécier et puis même si cette Marraine est officielle, saches que toutes les Sœurs sont également tes Marraines officieuses.

Les Postulantes observent et écoutent, aident à la logistique, et peuvent être à l'initiative d'une action uniquement sous la tutelle d'une Sœur référente. Lors des sorties ou autres actions face au public, les Postulantes doivent observer un devoir de réserve et ne peuvent engager la parole du Couvent. Dans le doute, elles bénéficient de l'appui de la Sœur Marraine ou d'une autre Sœur présente qui les guident et les aident. Elles ne doivent en aucun cas se prononcer face aux médias et doit les renvoyer à un autre personnage du Couvent.

Pas trop découragé/E ? Car le Postulat va durer un certain temps, le temps nécessaire. Mais il en va de la cohésion du groupe tout entier. Tout dépend de toi et de ce que les Sœurs peuvent observer et comprendre de toi ; nous devons être sûres de ta démarche et de ta motivation.

Et puis, un beau matin d'été tiède et ensoleillé, tu découvres que tu vas être élevé/E au rang de Novice ! Ô miracle, c'est la magie des Sœurs ! Sur demande préalable de ta Sœur Marraine et si le Conseil des Sœurs et le Bureau l'approuvent, la Postulante devient Novice et elle prononce alors ses Vœux. Celle-ci se maquille, élabore, à ses frais, son costume et porte la coiffe des Novices (un voile blanc). Les règles du postulat s'appliquent au noviciat lors des sorties ou actions face au public et aux médias. Les Novices bénéficient toujours de l'appui de leur Sœur Marraine et des autres personnages du Couvent qui les guident et les aident.

Puis, par une nuit de pleine lune, durant une action, au milieu de la foule en délire, qui t'acclame et te porte, alléluia, tu es enfin élevé/E Sœur de la Perpétuelle Indulgence ! Sur demande préalable de la Sœur Marraine et si de nouveau le Conseil des Sœurs et le Bureau l'approuvent, la Novice devient Sœur et confirme ses Vœux. Elle porte désormais la coiffe du Couvent. Snif snif, là je pleure, de joie et de bonheur !

Si le Conseil des Sœurs et/ou le Bureau devait faire montre d'opposition ou de réserve (qu'ils doivent motiver à l'intéresséE) à l'un de ces stades, les élévations se reportent à une date ultérieure et après une nouvelle demande de la Sœur Marraine. Snif snif, : là c'est toi qui pleure ! Mais je te rassure, c'est extrêmement rare.

À présent que tu as bien compris les différentes étapes pour devenir Sœur, voici une petite leçon de vocabulaire :

Le Chapitre (auquel tu devras te rendre régulièrement) : il s'agit de la réunion ordinaire et régulière du Couvent, à laquelle sont invités les membres de l'association ainsi que toute personne dont la présence est jugée souhaitable par les administrateurs. C'est le moment où nous faisons le point sur nos actions passées dans le mois et toutes celles qui sont en préparation pour les mois à venir. Et le calendrier est toujours bien rempli ! Chaque projet mis en chantier par le Couvent est pris en charge par un de ses membres, à charge pour lui de constituer un groupe de travail et de mener à bien ce projet. Le responsable présente alors son projet en Conseil d'Administration et au Conseil des Sœurs pour approbation finale et exécution.

Le Concile : il s'agit d'une assemblée fermée, réservée aux membres de l'association. Il s'agit d'une forme d'assemblée générale non statutaire, consacrée à la réflexion approfondie sur un thème précis. Le Concile peut nécessiter la présence de l'ensemble des Couvents (car Les Sœurs sont internationales) ; dans ce cas, il s'agit d'un Conclave. Celui-ci peut avoir lieu 1 fois tous les 2 ou 3 ans.

Il me reste à vous parler de La Mère Supérieure ! Celle-ci appartient au groupe des Sœurs et personnifie le Couvent dans le monde extérieur. Aucune contrainte statutaire ou règlementaire n'impose que la Révérende Mère soit également PrésidentE de l'Association. La Mère se doit d'inspirer l'élévation spirituelle des Sœurs et des Garde Cuisses pour la plus grande gloire du Couvent. Elle est appelée, en grand apparat, à susciter le respect des mécréants. Elle se doit de toujours promouvoir le Couvent et ses Œuvres, d'entendre les vocations des Postulantes et de procéder aux rites, assistée de ses Sœurs et des Gardes Cuisses. En particulier, après décision des instances du Couvent, elle procède aux élévations, noviciats, béatifications, canonisations, baptêmes, exorcismes et tutti quanti… En cas d'absence de la Mère Supérieure, ces rites et cérémonies sont opérés par les Sœurs et Gardes Cuisses référents. Elle veille enfin et surtout à ce que soit respecté à tout moment le second vœu du couvent : promouvoir la joie multiverselle.

J'ose espérer que tu as trouvé réponse à toutes tes questions. Tu peux rentrer en contact avec nous par l'intermédiaire de ce site, quelqu'en soit la raison, ou nous rencontrer lors de nos actions. Nous serons très heureuses de faire ta connaissance, toi qui as reçu en pleine face la lumière féerique et multicolore des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence du Couvent des Grues.